L’influence de l’art sur la publicité

 

Manque d’inspiration ou réelle source de créativité? Beaucoup de clins d’œils en hommage à nos artistes sont évoqués dans les publicités d’aujourd’hui.

Alors que dans les années 60 le pop art dénonce la société de consommation et utilise cet argument pour présenter l’art comme un objet de consommation, aujourd’hui la société de consommation utilise le pop art. Véritable stratégie ou manque de créativité? C’est ce que nous pouvons observer dans la publicité de Perrier. Cette dernière a voulu profiter de l’occasion de son changement de nom maintenant « Perrier fines bulles » pour lancer une publicité. Celle-ci utilise l’oeuvre de Roy Lichtenstein, artiste du courant pop art aux côtés de Warhol afin de rappeler l’authenticité de sa marque. Nous pouvons voir que le message repose sur un jeu de mots visuel entre les bulles de bandes dessinées et les bulles de Perrier. Les bulles de Perrier étant maintenant plus fines. Comme nous pouvons le voir sur le dessin, des petites bulles s’échappent de la bulle de BD.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>